QI GONG


Le mot Qi Gong (ou Chi Kung) est composé de deux idéogrammes chinois :
◊ «Qi», qui se traduit par «souffle, énergie».
 
«Gong», qui désigne tant le travail, le moyen utilisé, que la maîtrise, le but recherché.

Qi Gong signifie donc «le travail de l'énergie», aussi bien que la maîtrise de l'énergie.

Le Qi Gong est un art millénaire qui a, de tout temps, été pratiqué par les Chinois, dans le but de maîtriser, développer et utiliser l'énergie vitale. Il apporte une amélioration de la condition physique et mentale de l'adepte.

Cette amélioration générale lui permet de lutter efficacement contre la maladie, le stress, pour renforcer la santé et prolonger la durée de la vie. Et surtout, sa maîtrise développe le potentiel humain dans tous les domaines (musique, danse, arts...).

Les exercices de Qi Gong, tels qu'ils sont conçus et pratiqués en Occident, sont essentiellement préventifs et constituent une pratique de bien-être physique et mental.
En Chine, il est également pratiqué dans les hôpitaux en tant que branche thérapeutique à part entière (au même titre que la pharmacopée ou l'acupuncture) de la Médecine Traditionnelle Chinoise, et va, dans ce cadre, permettre, non seulement une amélioration générale de la condition physique et physiologique, mais également de traiter des affections chroniques ou aiguës.